6 exercices de yoga pour soulager les hémorroïdes

6 exercices de yoga pour soulager les hémorroïdes

Les hémorroïdes peuvent vous frapper au moins une fois dans votre vie d’adulte. Il existe des activités que vous pouvez pratiquer pour aider à traiter et à prévenir les veines hypertrophiées autour ou dans votre anus.

L’exercice régulier peut également contribuer à la santé digestive et favoriser l’évacuation régulière des selles.

Pour atténuer le gonflement et l’inflammation, essayez ces six exercices qui ciblent les tissus rectaux, ainsi que les muscles abdominaux et sphinctériens. Nous passerons également en revue quelques remèdes maison et suggestions de mode de vie pour traiter et gérer vos problèmes.

Exercices de Yoga pour le traitement et la prévention des hémorroïdes

Les hémorroïdes peuvent être traitées et prévenues grâce à ces six exercices.
Ces exercices vont vous aider à faire disparaître les hémorroïdes, mais pour soulager les douleurs immédiatement vous pouvez utiliser des crèmes anti-hémorroïdes. Pour en savoir plus à ce sujet, je vous invite à consulter le site spécialisé : vaincre-les-hemorroides.com

1. Contraction du plancher pelvien

Il est plus facile d’évacuer les selles, de détendre le sphincter anal et d’éviter les efforts si vous renforcez les muscles du plancher pelvien.

⦁ Allongez-vous ou asseyez-vous.
⦁ Comme si vous essayiez de vous empêcher d’émettre des gaz, contractez vos muscles anaux.
⦁ Maintenez cette contraction pendant cinq secondes au total.
⦁ Prenez dix secondes pour vous détendre.
⦁ Recommencez 5 fois.
⦁ Cette fois, faites-le avec la moitié de votre force.
⦁ Contractez et relâchez vos muscles aussi vite que possible.
⦁ Continuez aussi longtemps que vous le pouvez.
⦁ Répétez cette séquence 2 à 4 fois dans la journée.

2. Expirer profondément pour soulager les douleurs hémorroïdaires

Cette pratique favorise la relaxation et soulage les tensions des muscles du plancher pelvien.

⦁ Placez vos mains de part et d’autre de la partie inférieure de votre cage thoracique, au-dessus de votre taille, et asseyez-vous bien droit.
⦁ Respirez profondément dans votre abdomen à chaque inspiration, en laissant votre ventre se gonfler.
⦁ Rapprochez votre nombril de votre colonne vertébrale à chaque expiration.
⦁ Répétez le processus pendant 5 minutes au total.

3. Pose de l’enfant (Balasana)

Cette pose détend le bas du dos, les hanches et les jambes tout en augmentant la circulation autour de l’anus et en soulageant la constipation. On prétend qu’elle procure un massage à vos organes internes. Placez vos mains ou vos paumes empilées sur le bas de votre abdomen pour intensifier la pression.

⦁ Commencez par vous mettre à quatre pattes.
⦁ Placez vos hanches sur vos talons et asseyez-vous en arrière.
⦁ Les bras peuvent être étendus devant vous ou détendus le long de votre corps.
⦁ Restez jusqu’à 5 minutes dans cette position.

4. Pose des jambes contre le mur (Viparita Karani)

Cette asana peut aider à améliorer la circulation dans votre anus tout en réduisant la douleur et l’inflammation.

⦁ Placez votre côté droit contre un mur.
⦁ Allongez-vous sur le dos, les jambes appuyées contre le mur.
⦁ Mettez vos bras dans la position qui vous semble la plus confortable ou faites-vous un léger massage de l’abdomen.
⦁ Cette position peut être maintenue jusqu’à 15 minutes.

5. Pose pour soulager le vent (Pawanmuktasana)

Cette posture exerce une pression sur votre abdomen, ce qui peut vous aider à vous sentir plus à l’aise dans votre système digestif. Elle favorise également la relaxation des muscles de l’abdomen, des fesses et de l’anus.
⦁ Levez la tête et enfouissez votre menton dans votre poitrine pour intensifier l’étirement.
⦁ Allongez-vous à plat sur le dos.
⦁ Ramenez un ou deux genoux vers votre poitrine en les pliant.
⦁ Serrez vos mains ou saisissez des coudes opposés tout en enroulant vos mains autour de vos tibias.
⦁ Cette position peut être maintenue jusqu’à une minute.

6. Pose avec un angle lié (Baddha Konasana)

Cette position permet de renforcer et d’assouplir l’intérieur des cuisses, l’aine et les genoux. Elle peut également contribuer à la stimulation de vos organes abdominaux et au soulagement des troubles digestifs.

⦁ Asseyez-vous sur un coussin, un bloc ou une couverture pliée avec vos os en position assise.
⦁ Placez vos genoux bien écartés et les plantes de vos pieds ensemble.
⦁ Tout en étirant votre colonne vertébrale, entrelacez vos doigts autour de vos petits orteils.
⦁ Gardez votre corps dans cette position pendant une minute au maximum.

Quand on a des hémorroïdes, y a-t-il des exercices à éviter ?

Évitez les exercices rigoureux ou à fort impact, en particulier ceux qui exercent une pression sur vos abdominaux, votre région anale ou vos hémorroïdes. Ces activités peuvent aggraver vos symptômes et provoquer des douleurs, des irritations ou des saignements.

Évitez les redressements assis, les squats et autres exercices comparables. Ainsi que les lever des poids, le vélo, l’équitation et l’aviron.